Oussama Ammar : le gourou de la French tech

Oussama Ammar : le gourou de la French tech

Oussama Ammar : le CV d’entrepreneur en béton armé

Tu t’apprêtes à faire tes premiers pas au sein de l’écosystème de la French Tech ? Il est temps de parfaire ta culture générale de futur entrepreneur, et s’il est bien un nom qui revient régulièrement sur toutes les lèvres, c’est bien celui d’Oussama Ammar ! Son bagout, son expérience et sa pédagogie ont fait de lui un observateur avisé du milieu, jamais avare en conseils et astuces pour apprentis startupers en herbe ! Présentation en règle d’un iconoclaste dont on n’a pas fini d’entendre parler dans le petit monde des startups.

Les 3 choses que tu ignores

  • Self-made man baby ! Ce jeune homme d’origine libanaise, issu d’une famille modeste, joue maintenant dans la cour des grands entrepreneurs…mais il a fait sa place à la force du clavier, en apprenant la programmation, tout seul, en autodidacte !

  • Give him the mic’ ! : Il te suffit d’une vidéo de ses conférences pour rapidement comprendre que l’homme dispose d’une solide connaissance entrepreneuriale et d’une personnalité unique. Co-fondateur de l’incubateur The Family, ce dernier distille au fil de ses talks ses précieux conseils et savoureuses anecdotes, bref un vrai plaisir pour tes oreilles attentives ! Envie de connaître les coulisses de la success story Airbnb ? S’initier aux fondamentaux du growth hacking ? Tu as trouvé ton maître ! Il te suffit de taper oussama ammar youtube pour avoir un avant goût de ses thématiques de prédilection.

  • Un pedigree béton : Sais-tu qu’en en matière de business, cet homme a fait ses armes entrepreneuriales dès l’âge de 15 ans ? Aujourd’hui, avec à peine trente bougies à son compteur, il est devenu une figure incontournable de l’univers des startups. Serial entrepreneur dans l’âme, jamais à court de nouvelles idées, Oussama cultive une vision de l’entrepreneuriat ouvert à tous. Il rappelle d’ailleurs régulièrement qu’à ce titre l’école n’est pas un passage obligé pour réussir… pour lui l’essentiel consiste à éliminer la peur souvent tenace de l’échec, et oser se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat avec audace et persévérance. Une belle philosophie qui séduit de plus en plus les débutants et apprentis entrepreneurs en herbe, avides de nouvelles conquêtes et d’expériences.

Oussama Ammar et the Family

Oussama Ammar, figure emblématique du milieu startup, a fondé avec Alice Zagury (issue du Camping et du Silicon Sentier) et Nicolas Colin (inspecteur des finances) l’entreprise The Family en 2013. Audacieux et pionniers à l’époque, ces derniers cultivent un positionnement haut en couleurs et radical… un parti pris gagnant. En quelques années, The Family figure parmi les structures de référence en France et devient un passage obligé de beaucoup de célébrités Tech.

Accompagnateur de startups sur le long terme, l’objectif de The Family est de promouvoir l’émergence d’un écosystème French Tech. A l’instar de l’incubateur américain, Y Combinator, l’entreprise fournit aux startups qui ont besoin d’accompagnement une aide stratégique pour développer leur activité en contrepartie d’une participation à leur capital. Concrètement, elle met à disposition des jeunes pousses des infrastructures ainsi que des solutions pour les aider à décoller. Ainsi, elle propose des outils et programmes éducatifs et met à profit son réseau en échange d’une part du capitale du startup qu’elle accompagne (1 à 7%).

Oussama et son équipe a réussi a levé 6 millions d’Euros en trois ans. The Family a récemment ouvert un bureau à Londres ainsi qu’à Berlin plus récemment et compte de se servir de cette somme collectée pour grandir au niveau Européen. Cette société d’investissement prend sous ses ailes environ 100 startups par an en leur offrant l’assistance nécessaire pour se faire un nom. Aujourd’hui, elle accompagne 60 jeunes pousses dont une dizaine qui sont prometteurs. Algolia (moteur de recherche sur les bases de données des développeurs) ou encore Heetch et Clustree sont quelques exemples de startups que l’accélérateur parisien a fait émerger. La structure ne s’intéresse pas uniquement aux startups mais a également pour cible les grands groupes. Dans ce cadre, elle a lancé la plateforme MBA (Mastering Barbarian Administrations) ainsi que le programme d’éducation PathFinder avec pour principal enjeu la création d’innovation. L’objectif sur le long terme de The Family : « toutes les startups accompagnées deviennent paneurropéennes ». Une belle ambition.