Levée de fonds : mission impossible ?

Levée de fonds : mission impossible ?

Monter une startup, lancer une activité nécessitant un investissement important, accompagner le développement d’une activité, financer l’accélération de la croissance d’une entreprise… Autant de raisons qui peuvent amener les entrepreneurs à recourir à une levée de fonds pour réaliser les investissements nécessaires à la concrétisation de leur projet. En quoi consiste une levée de fonds ? Pourquoi 2017 est une année record pour les levées de fonds en France ? Comment réussir sa levée de fonds ? Tour d’horizon de ce phénomène qui n’en finit pas d’avoir le vent en poupe…

Levée de fonds définition

La levée de fonds, c’est quoi précisément ? Il s’agit d’une opération par laquelle une entreprise recherche un financement extérieur, en dehors des banques, pour concrétiser leur projet : lancer un produit, pénétrer un nouveau marché, booster sa croissance… L’entreprise qui a recours à cette solution de financement bénéficie de fonds supplémentaires pour augmenter son capital. Pour lever des fonds, les entrepreneurs peuvent se tourner vers les business angelq, les capital-risqueurs, les fonds d’amorçage ou encore faire appel à l’investissement des particuliers via des plateformes internet dédiées.

Quels projets sont concernés par ce type de financement ? La levée de fonds est un outil de financement qui s’adresse aux projets prometteurs nécessitant dans sa concrétisation : de la recherche pour développer un produit, du temps pour développer le projet commercialement, des ressources financières importantes. Cette démarche de recherche de fonds concerne donc les projets à fort potentiel de développement. C'est à dire des projets qui ont un modèle économique prometteur, ayant établi un business plan qui intéresse les investisseurs, dont l’équipe dirigeante est compétente. Il s’agit en général des projets de création de startup répondant à ces critères. La levée de fond startup est devenue une pratique courante étant donné que c’est une des solutions les plus accessibles permettant de profiter d’« apports externes » pour croître.

Alors comment fonctionne la levée de fonds ? Le principe de cette opération est simple. Le dirigeant cède des titres à des investisseurs (business Angels ou fonds d’investissement). Les titres sont affectés au capital de l’entreprise afin que celle-ci dispose de nouvelles ressources financières permettant d’atteindre son objectif (financer le démarrage de l’activité, le développement de l’entreprise, l’accélération de sa croissance par exemple). Les investisseurs reçoivent alors une part du capital et deviennent des actionnaires de la société. Ces investisseurs ont pour objectif de réaliser des plus-values.

Quels sont les avantages de la levée de fonds ? Ils sont multiples. Avec une levée de fonds, l’équipe dirigeante bénéficie de capitaux supplémentaires pour développer le projet sans se soucier du remboursement des fonds collectés. En effet, les investisseurs récupèrent leur investissement grâce aux bénéfices réalisés lors de la revente de leurs titres. Grâce à une levée de fonds, non seulement l’entreprise bénéficie d’un financement, mais peut également profiter d’autres éléments susceptibles d’être apportés par les investisseurs : réseau, contacts, conseils, expériences…

Levée de fonds 2017 : l’année de tous les records

2017 est une « année faste » pour les jeunes pousses françaises en matière de levée de fonds. En octobre, 60 startups ont levé des fonds d’un montant total de 268 millions d’euros. Un chiffre en hausse par rapport à la levée de fonds 2016 qui a été de 221 millions d’euros. La fintech fait partie des secteurs ayant recueilli le plus de fonds cette année. Les startups dans ce secteur ont levé 88 millions d’euros en 8 opérations, soit 32,8% du montant global. Le secteur Adtech/Martech/Publishers a recueilli 33 millions d’euros (12,4%) en 2 opérations, tandis que le secteur eRH a levé 20,40 millions d’euros (7,6%) répartis sur 6 opérations.

Levée de fonds : 5 conseils pour réussir

La levée de fonds est un outil de financement qui convient parfaitement aux projets à fort potentiel. Comment s’y prendre pour réussir à lever des fonds avec efficacité ?

  • Choisir le moment approprié pour se lancer dans un projet de levée de fonds, en prenant en compte la maturité du projet et l’état de santé financière de l’entreprise.

  • Identifier les investisseurs pertinents, ceux qui connaissent bien le secteur d’activité de l’entreprise.

  • Soigner son pitch deck afin de mettre toutes les chances de son côté lors de ce moment clé : clareté du positionnement, mission percutante, présentation nette du produit, chiffres clés… tout doit être passé au crible !