L'invention de la machine à coudre

L'invention de la machine à coudre

Alors l'envie de vous lancer à l'assaut de l'univers de la couture ? De réveiller sans plus tarder vos talents de créative en herbe ? Il est temps de vous lancer et de stimuler dès maintenant votre fibre artistique. Et contrairement aux multiples clichés et idées reçues sur le sujet, la couture est une activité créative ouverte à tous et à la portée de chacun ! Alors à vous de vous laissez tenter par la fièvre DIY et succomber à la mode du fait maison ! Et pour commencer rien de tel qu'un bon outil : la fameuse et incontournable machine à coudre !

Nous avons tous déjà vu notre mamie passer des heures à coudre et broder et nous connaissons tous la machine à coudre de nos grands-mères, mais connaissons-nous ses véritables origines ? En réalité, ses sources remontent à de nombreuses années puisqu’elle fait son apparition pour la première fois au XVIIIème siècle ! De la fameuse Singer initiale, à la machine à coudre électronique, retour sur l'invention d'une machine qui a révolutionné le style vestimentaire et le monde du gros électroménager.

Une invention française

Alors conçue pour assembler des pièces de tissu, c’est effectivement en 1830 que le français Barthélémy Thimonier a breveté la première couseuse à fil continu, version fonctionnelle de la machine à coudre que nous connaissons aujourd’hui.

Quelques années plus tard outre-atlantique, en 1846, l’américain Elias Howe pose le brevet de la machine à coudre. Isaac Singer lance dans la foulée une version améliorée en 1851. Le succès est en marche. La folie des machines à coudre s’empare à la fin du XIXème de l’Angleterre puis des Etats-Unis et enfin de toute l’Europe. L’habile Singer a mis au point une redoutable stratégie commerciale.

En proposant une vente par abonnement (autrement dit à crédit !), Singer parvient à s’attirer les faveurs des ouvrières disposant de peu de moyens et travaillant depuis chez elles… les prémices du travail à domicile puisque les démarcheurs à domicile de Singer indiquaient aux ménagères le nom d’un confectionneur qui pourrait leur donner du travail. La boucle était bouclée !

La naissance de l'’empire Singer

Cet homme d’affaires avisé fut un précurseur en matière de publicité massive. Avec les pancartes publicités massivement diffusées, le célèbre Singer a pu créer un empire jusqu’à atteindre 2,5 milliards de dollars de chiffres d’affaire en 1973. Les années 70 ont pourtant marqué le déclin de la machine à coudre domestique, seul son usage industriel à continuer de croître.

Aujourd’hui, la tendance du Do It Yourself a permis de remettre au goût du jour les machines à coudre de nos grands-mères. Singer a laissé une part du gâteau à d’autres marques telles que Brother, Bernina ou encore Toyota. La nouvelle jeunesse retrouvée de la machine à coudre a encore de belles années devant elle !

A votre tour de manier la machine à coudre !

Plongez dans l'univers de la machine à coudre débutant, de la recouvreuse, de la broderie, de la boutonnière, de la machine à coudre mécanique, du patchwork, de la bobine, de la canette, de la surjeteuse ou du motif broderie ou encore de la centrale vapeur... Bref, en totale immersion dans un univers que nos mamies ont vécu au quotidien, et qui redevient hyper-trendy !

Alors qu'est ce que vous attendez ? Trouvez le style qui vous convient et lancez vous ! Un fil et une aiguille pour les plus vintage, et un choix pour les autres : entre la machine à coudre brother, la machine à coudre Jamone, la machine à coudre singer, la machine à coudre pfaff, la machine à broder et la surjeteuse singer... Le plus dur sera de choisir sa machine à coudre ! A votre tour d'apprendre à coudre, de laisser libre cours à votre imagination, de vous lancer dans de premières créations... fils, bobines, aiguilles, et maintenant machine à coudre, la couture est désormais à portée de mains ! A vous de vous laisser tenter et de réveiller votre fibre créative sans plus tarder : à vous de jouer ! Nous en sommes sûrs : quelque part sommeille en vous un esprit de maker qui n'attend qu'une chose : réveiller sa fibre artistique et partir à l'assaut de nouvelles disciplines créatives...