Bricolage : les erreurs à éviter !

Bricolage : les erreurs à éviter !

Papier peint, coupe bordure, outillage pro, souffleur, plaque de platre, peinture professionnelle, outil électroportatif, taille haie, bricoleurs et roi du jardinage,... Lorsque vous voyez toutes ces activités manuelles où vous pourriez apprendre à transformer une palette en chaise de jardin, une porte basique en tableau ardoise pour décorer ou changer un tas de bois en un meuble de caractère dans l’air du temps, vous avez quelque doute en votre capacité de maitre bricoleur. Pourtant, il suffit d’avoir les outils adaptés et de très bons conseils pour qu’une session de bricolage soit un succès. Même si bricolage sous-entend cutter, clou, vis, perceuse à percussion, tournevis cruciforme et scie ou faire rimer marteau avec votre doigt, c’est une activité manuelle très agréable et très appréciable. Pour mener à bien tous vos futurs projets, il faut évidemment connaitre les trucs et astuces qui sauvent un meuble ou un trou dans le mur mais également et surtout savoir éviter les erreurs. Alors voici pour vous, un petit tour d’horizon des erreurs à éviter !

Bricolage : trois notions de bases

Si toutes les consignes ne peuvent pas être valables dans tous les cas, voici une petite sélection de conseils pratiques pour réussir à atteindre vos objectifs mais surtout pour travailler en toute sécurité. - Bricoleur de talent vous serez : prenez soin de vos mains, surtout de la main gauche si vous êtes droitier et de la main droite si vous êtes gaucher ! Cela peut paraitre étonnant mais c’est la main que vous utilisez le moins qui peut risquer le plus : un coup de cutter un peu trop vif, la lime à bois qui vient buter contre le doigt qui maintient votre planche,…

  • Immobiliser vous devrez : Avant d’usiner ou de mettre à bien votre bricolage, vérifier que la zone sur laquelle vous allez travailler est stable. Un trait de scie sauteuse qui n’est pas droit peut difficilement se rattraper, un trou de perceuse peut vite trouer la surface sur laquelle votre support repose ou votre clou peut partir de côté et causer des petits dégâts…

  • Votre matériel vous vérifierez : Une vis qui dépasse parce qu’elle est trop longue, une perceuse déchargée inutilisable, une pince de maintient un peu trop loin,… Pour éviter tous ces petits soucis, pensez à préparer sur votre plan de travail le matériel et les matériaux dont vous aurez besoin afin de limiter les erreurs d’inattention. Dans la même idée, pensez à l’ensemble de votre bricolage : si vous devez protéger votre parquet, ne terminez pas par un coin sinon les heures de séchages vous paraitront très longues :

Bricolage : attention à la peinture

Vos envies de bricolage peuvent passer par un petit coup de pinceau ou la transformation complète d'un mur alors avant de vous lancer dans la merveilleuse aventure de la peinture voici quelques petits conseils pour vous aider ! Une bonne peinture n’est pas qu’un choix de couleur ou de texture, c’est également une question de préparation : une surface plane, propre et aérée si possible, une zone sans obstacle ni risque pour votre revetement de sol ou votre mobiler,… Peindre peut être une affaire qui fait des merveilles si vous suivez en respecter les quelques règles. Il vous faut également bien choisir vos produits : peinture en elle-même pour qu’elle ne fasse pas de grumeaux, vos pinceaux pour qu’ils ne perdent pas leurs poils ou un support en mauvais état qui ne tiendra pas…

Une règle primordiale dans la peinture : c’est le temps de séchage ! Qu’importe si vous voulez posez au plus vite la troisième couche, que vous soyez fatigué ou simplement impatient : le travail de la peinture n’est pas un savoir-faire hors de votre portée si vous le laissez bien sécher. Une sous-couche humide vous assure une peinture irrégulière avec contrastes et petites boursouflures.

Bricolage : attention à la colle

Vous savez surement que la colle, surtout les colles spécialisées dans le bricolage, peut être un allié comme un ennemi difficile à gérer alors voici quelques conseils pour ne pas devenir phobique de la colle. Une colle professionnelle colle très bien, même si vous n’en mettez pas beaucoup. Généralement quelques points bien placés suffisent et plus votre couche de colle sera fine et homogène, plus elle sera efficace. Retenez également que le surplus de colle peut vite couler, déborder et s’étendre sur les bords et rebords. Dans la même lignée, la prise est souvent rapide : avec quelques secondes et la bonne pression, votre objet est collé. Mais sachez que beaucoup de colles de bricolage vous donnent une petite marge d’erreur et peuvent être repositionnables (dans un lapse de temps correcte, évidemment). Retenez ce nom : les colles cyanoacrylates, ce sont les colles qui fixent instantanément votre objet sans espoir de le revoir bouger.

Vous étiez en train de bricoler tranquillement mais c’était sans compter cette goutte de colle qui est tombé sur votre sol. Vous voyez la scène au ralenti : l’étiquette sur le pot qui souligne l’effet prise rapide et la colle qui s’étale sur votre sol… A chaque problème sa solution ! Pour du carrelage, essayer la lime à ongle, la chaleur d’un sèche-cheveux, la lame d’un cutter, l’acétone ou l’alcole ménager. Pour du parquet, gratter soigneusement la zone avec une spatule en bois et nettoyez les résidus avec un peu de dissolvant.

Vous voilà maintenant plus rassuré : le bricolage n’est pas réservé qu’aux initiés ! Utiliser un nettoyeur haute pression pour nettoyer votre mur sans abimer la gouttière, installer une plaquette de parement sur une cloison, utiliser un magnifique voile d'ombrage,... Vous pouvez très bien vous lancer, faire des essais quitte à apprendre de vos erreurs mais vous pouvez devenir le nouveau Mac Gyver du bricolage en un rien de temps ! Alors n’hésitez plus et foncez ! Si vous avez encore quelques réticences pour réaliser un chantier par vous-même, parcourez nos offres de cours de bricolage ou apprendre poser du carrelage au cours d’un atelier do it yourself : nos professeurs seront ravis de partager avec vous leurs trucs et astuces !