Aurélie Dorard : l’art de la céramique

Aurélie Dorard : l’art de la céramique

Terre, grès, porcelaine, émaux…. Aurélie Dorard manie les matières avec grâce et harmonie. Ancienne libraire puis graphiste, notre talentueuse créative s’est lancée avec succès dans la céramique. En quelques années, ses séries de pièces uniques ont rapidement été remarquées. A rebours de l’industrie et des fabrications à la chaine, ses créations célèbre le fait et main et s’exportent aux 4 coins du globe, de Paris au Japon. Rencontre avec la céramiste perfectionniste !

Aurélie, tu as un parcours riche et tu as multiplié les expériences, peux-tu nous raconter ton histoire ?

Hier directrice artistique dans la communication visuelle, puis libraire spécialisée, j'ai voulu revenir à quelque chose de plus concret. Je voulais travailler de manière indépendante et faire un travail manuel. Je ne voulais plus passer ma vie derrière un écran. La céramique était à la croisée de mes besoins créatifs et spirituels. J'adore l'idée de pouvoir faire des choses nouvelles et contemporaines avec un matériau naturel et ancestral et auquel on n'impose pas de contraintes de temps. La matière me fascine et il y a la dimension créative, bien sûr.

Comment as-tu fais pour te former et comment fais tu aujourd’hui pour continuer à monter en compétences ?

Pendant plusieurs années j'ai fréquenté différents ateliers en loisirs et à l'occasion de stages. Puis j'ai passé 9 mois à mi-temps à me former sur les techniques que je souhaitais perfectionner. Je continue à apprécier découvrir de nouvelles techniques. Il y a mille manières de pratiquer la céramique et on peut apprendre toute sa vie, c'est aussi une dimension qui me plait.

Tes céramiques privilégient une esthétique épurée et très soignée, comment définis-tu ton style ?

A la croisée d'un savoir faire traditionnel et d'une esthétique contemporaine, je créé de la vaisselle ou des objets pour la maison. A travers eux, j'essaie d' animer la sphère domestique et d'amener de la poésie dans la vie de tous les jours. Mon travail s'inscrit dans une démarche de durabilité et de décélération du temps. Je produis des pièces façonnées entièrement à la main avec une technique exigeant patience, application et attention. J'aime les jeux graphiques et les contrastes de textures, mais aussi la douceur de l'empreinte du passage de la main. L'important pour moi est que la pièce génère une émotion à la vue ou au toucher.

Quelles sont tes sources d’influences ?

Mes sources d'inspirations sont variées : la nature, l'architecture, l'enfance, l'anthropomorphisme, les rêves, le surréalisme…

Aujourd’hui, la céramique a le vent en poupe, comment expliques-tu ce renouveau ?

Nous vivons à mille à l'heure souvent frustrés par le manque de temps. Le virtuel est hyper présent. Je crois que cette envie de fait main vient en rapport à tout ça. Aussi il y a une nouvelle génération d'artisans qui dynamise des métiers qui pouvaient avoir une image vieillote et ringarde.

Comment fais-tu pour trouver de nouvelles idées et alimenter ta créativité ?

Je me nourris de tout ce qui m'entoure et de tout ce que je peux découvrir. Je suis constamment en recherche d'inspiration et d'idées.

Tu es très active sur Instagram, tu partages aussi bien tes créations que la vie de ton atelier. Quel rôle joue ce réseau social dans ton travail ?

Instagram m'apporte une visibilité et contribue a développer ma marque et m'apporte des clients. Cela peut être des demandes spécifiques, assez ponctuelles, suite a des posts mais aussi une clientèle qui viendra à ma rencontre lorsque je participe à des ventes ou événements.

Instagram m'aide à me développer commercialement mais pas que. C'est un peu comme un journal qui me permet d'immortaliser certains moments dans mon processus créatif, de garder une trace de certaines pièces uniques. J'aime bien aussi l'idée de régulièrement prendre du recul par rapport au bazar de mon atelier et du speed de la gestion d'une petite entreprise et de me poser un instant pour créer un joli instantané au milieu de tout ça. Un peu comme une petite célébration à coté de laquelle je pourrai passer sans Instagram.

J'utilise aussi beaucoup Instagram comme source d'inspiration et d’évasion.

Où pouvons-nous trouver tes créations ?

Sur mon site de vente en ligne accessible via mon site et Etsy. Il y a également la liste de mes points de vente sur mon site. Et sinon, vous pouvez suivre mon actualité, je participe régulièrement à des salons ou des ventes de créateurs.

Quels conseils donnes-tu à un débutant qui souhaite suivre tes pas ?

Travailler beaucoup. Plus qu'un travail, c'est une passion qui prend beaucoup de place.

Envie de réveiller ton esprit maker ? Il est temps de s’initier à la céramique ! Aux côtés de l’artiste Aurélie Dorard, tu apprendras à réaliser de premières créations. Partir d’une boule de terre, mettre en forme, réaliser la découpe, l’affinage, l’émaillage…

Aucune étape ne sera oubliée ! A toi de jouer !