Management interculturel : le management sans frontière

Management interculturel : le management sans frontière

Dans un monde du travail qui évolue constamment, le mode de fonctionnement privilégiant la diversification des profils s’est largement démocratisé au sein des organisations. La plupart des entreprises, en particulier celles qui se développent à l’international, sont en relation constante avec des collaborateurs et acteurs de différentes cultures, une véritable richesse. Pour gérer efficacement la diversité culturelle en milieu professionnel, bâtir un management interculturel pertinent est indispensable, au risque de tomber dans de nombreux pièges.

Aujourd’hui, la maîtrise du management interculturel est un atout de taille permettant aux entreprises de profiter des nouveaux talents et d’expériences d’autres cultures pour être compétitives et développer leur activité de façon pérenne. Alors, qu’est-ce que le management intercuturel ? Comment manager une équipe multiculturelle ? Quelles sont les clés pour réussir un management dans un contexte interculturel ? Tour d’horizon d’une discipline qui n’en finit pas de faire le buzz !

Management interculturel définition

Pour définir de manière simple ce qu’est le management interculturel, il s’agit en réalité de stratégies, techniques, mode de gestion des individus dans une organisation professionnelle en tenant compte de leurs différences (connaissances, comportements, mode de fonctionnement, manière de penser) induites par leur culture. En effet, lorsque plusieurs cultures se rencontrent en milieu professionnel, il existe toujours des risques interculturels. Ces derniers peuvent être de multiples types : visions divergentes, mauvaise communication, comportement inadéquat… C’est là que le management interculturel rendre en scène !

Le management interculturel permet de prendre en compte les besoins spécifiques et les spécificités des partenaires, collaborateurs et autres acteurs qui n’ont pas la même culture. Le management interculturel vise donc à proposer les démarches à adopter pour instaurer des pratiques managériales adaptées aux situations interculturelles. La mission principale du manager interculturel consiste donc à concevoir et à mettre en œuvre les démarches nécessaires pour faire de la diversité culturelle une force et non une source de difficultés pour l’entreprise, bref un vrai rôle ! Empathique et à l’écoute, celui-ci doit de ce fait être en mesure d’identifier, comprendre et intégrer les différences culturelles afin d’optimiser les interactions entre les porteurs de culture différente au sein de l’organisation, un vrai travail de créateur de liens.

Management interculturel : manager une équipe multiculturelle

Il est aujourd’hui commun de voir évoluer des groupes culturels différents dans une même entreprise. Aussi, à l’heure de la mondialisation des marchés, les clients et partenaires d’une entreprise peuvent être de nationalités différentes. Dans ce contexte, il est primordial pour le manager de proposer des solutions portant une attention particulière à l’interculturalité pour ajuster les pratiques aux différences culturelles. De quelle manière s’y prendre alors pour manager une équipe multiculturelle ? De nombreux établissements et sites proposent une formation en management interculturel afin de t’aider à monter en compétences. Nous te glissons tous nos conseils pratiques à rapidement mettre en œuvre !

Favoriser le travail d’équipe

Le travail collaboratif et l’esprit d’équipe sont des éléments importants dans toute organisation. Une mauvaise coopération peut conduire l’entreprise à l’échec en faisant tomber un projet à l’eau par exemple. Le manager interculturel doit donc renforcer l’esprit d’équipe pour faire travailler ensemble les membres avec des cultures différentes. Chaque membre de l’équipe doit se sentir reconnu en tenant compte des différences entre leur culture respective. La cohésion est la première clé !

Travailler la communication

Un manager d’équipe multiculturelle sait adopter des modes de communication qui s’adaptent en fonction des cultures de ses collaborateurs. Les membres de l’équipe qui n’ont pas la même langue que les autres collaborateurs doivent recevoir un peu plus d’attention de sa part, afin de se sentir intégrés.

Anticiper les conflits de travail

Pour diriger une équipe composée de collaborateurs d’origine différente, le manager doit être capable de gérer les malentendus multiculturels afin d’éviter les conflits de travail. Ceci passe par une compréhension des différences entre les cultures de l’ensemble des membres de l’équipe : mentalités, tabous, éthiques…

Eviter les clichés et les préjugés

C’est un fait, certains managers ont tendance à se limiter aux stéréotypes les empêchant de percevoir le vrai potentiel d’un représentant d’une culture étrangère. Ce qui a pour effet de ne pas favoriser les interactions entre les différents porteurs de culture au sein de l’entreprise.

Comprendre la culture des collaborateurs

Un bon manager interculturel doit comprendre la culture de l’ensemble des collaborateurs d’origine différente. Ceci lui permettra d’élaborer des stratégies qui motivent son équipe et de superviser les membres de manière appropriée.

Maitriser l’anglais

L’anglais est la langue universelle utilisée dans le cadre des échanges internationaux. La maitrise de la langue anglaise est de ce fait indispensable pour une gestion en environnement international.