Management fonctionnel définition

Management fonctionnel définition

Management fonctionnel définition

Les termes utilisés dans le domaine de gestion d’entreprise sont tellement nombreux, il est facile de se perdre dans cette jungle sémantique foisonnante ! Tu es perdu parmi ces différentes notions ? Le management fonctionnel te semble être un nouveau concept obscur, au sens insaisissable ? Il est temps de lever le voile sur ses principes afin de mieux en saisir les objectifs et le mode de fonctionnement… Nous t’embarquons sans plus tarder pour un tour d’horizon en règle du management fonctionnel…

management fonctionnel

Qu’est-ce que le management fonctionnel?

Oublions les clichés et les idées reçues, le management fonctionnel n’est pas le nouveau buzzword du moment. Il s’agit d’une technique de fonctionnement englobant tous les processus et actions dédiés à la prise de décision et différentes analyses. En pratique, le manager fonctionnel est donc l’acteur central qui définit les plans d’action stratégiques d’une organisation ou d’une entreprise.

Les autres appellations du poste de manager fonctionnel sont souvent : « top management » ou « direction générale ». Les managers fonctionnels sont ceux qui prennent en charge la direction des services dont ils sont titulaires. Concrêtement, ils définissent les plans d’action stratégiques qui visent à atteindre les objectifs de chaque service. En pratique, la conception, la mise en œuvre, l’évaluation et le contrôle de ces plans d’action entrent dans leur domaine de compétence.

management fonctionnel

Le management fonctionnel peut également impliquer une série d’autres activités importantes, à savoir : l’animation des services dirigés par le manager fonctionnel lui-même, la gestion budgétaire et des moyens humains liés à ces services, ainsi que l’encadrement de ses managers opérationnels.

Dans ce dispositif, le manager joue également un rôle significatif vis-à-vis de l’exterieur. Ce dernier représente en effet sa direction auprès organismes externes et devant l’ensemble des partenaires sociaux.

Les qualités et savoirs requis pour devenir un manager fonctionnel compétent sont très nombreux, mais parmi les indispensables, l’on pourrait citer le sens de l’organisation, le goût du leadership, la capacité de communication, la bonne compréhension du fonctionnement et des missions de la direction, de solides bases en matière de contrôle de gestion. Bref, un spectre très large qui rend ce profil très rare !

management fonctionnel

Management fonctionnel, management hiérarchique et management matriciel

Sais-tu qu’il existe de nombreux types de management ? Chaque type varie selon le style du manager le modèle de l’organisation et les valeurs portées par l’entreprise… Au fil des années et des évolutions, la typologie des modes de management s’est considérablement enrichie et de nombreux nouveaux concepts managériaux sont apparus, faisant les beaux jours des ouvrages dédiés aux ressources humaines et nouvelles méthodes de management dans le vent.

management fonctionnel

Dans une logique de simplification, nous avons retenu trois principaux styles de management qui sont actuellement les plus répandus par les temps qui courent… Le management fonctionnel, le management hiérarchique et enfin, le management matriciel. Présentation sans plus tarder par le menu de ces différents styles managériaux qui font le buzz...

Management fonctionnel

Comme expliqué précédemment, il s’agit d’un mode de gestion qui se concentre sur la définition des objectifs et du modus operandi des organisations. A sa charge donc la conception et la mise en œuvre des plans d’action ! Le manager fonctionnel joue également un rôle de contrôle des activités et de cadrage. Retenons que le management fonctionnel et opérationnel sont deux notions bien distinctes.

Management hiérarchique

Ce mode de gestion est souvent le fait des dirigeants de l’entreprise. Les pouvoirs sont bien définis, de même que l’ensemble des différents domaines d’actions. Investis de pouvoirs et de missions clairement définies, les managers hiérarchiques animent, développent, organisent et dirigent leur équipe dont quelques membres peuvent être des managers fonctionnels ou opérationnels. Pour réussir dans ce type de gestion, la modulation de l’autorité est un facteur clé, permettant de trouver le juste équilibre…. Et d’éviter également les excès d’autorité ! Notons ainsi que ce type de management tend à disparaitre progressivement au profit d'un management collaboratif plus dans l'ère du temps et des attentes...

Management matriciel

C’est un type de management qui consiste à gérer à la fois les activités des managers fonctionnels et celles du manager horizontal ou hiérarchique. Le manager matriciel regroupe les personnes ayant les compétences similaires, afin de définir une bonne stratégie de gestion d’un projet ou de plusieurs projets. Dans ce cas, plusieurs chefs deviennent des donneurs d’ordre pour chaque collaborateur et le manager devient responsable des collaborateurs, sans pour autant être leur supérieur hiérarchique. Bref, un vrai exercice d'équilibriste...