Formation community manager : bien choisir

Formation community manager : bien choisir

Community manager ! Voilà un métier qui a connu un essor considérable depuis quelques années, porté par l’émergence du social media. Aujourd’hui, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à rechercher ce spécialiste des réseaux sociaux pour booster leur marque et pour gérer de manière optimale leur e-réputation. Si auparavant, il n’était pas aisé de trouver des formations au community management, désormais de nombreuses écoles proposent des diplômes pour se former à ce métier d’avenir, très courtisé des recruteurs. Retour sur cette tendance de fond !

Formation community manager : un bon pari

Le community manager (ou CM pour les intimes !) est le nouveau métier né de l’essor des réseaux sociaux et de l’avènement du web. Ce professionnel du social media est en charge de développer et de gérer la présence d’une marque ou d’une organisation sur internet. En réalité, c’est le garant de la marque ou de la société sur les réseaux sociaux.

Dans le cadre de son activité, il utilise généralement Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, et parfois d’autres plateformes sociales comme YouTube, LinkedIn selon le contexte. Jouant un rôle stratégique dans la communication de l’entreprise, sa mission consiste à interagir avec les internautes pour faire parler de son entreprise et ses produits. Il intervient dans la création de contenu digital et met en œuvre les actions nécessaires pour animer les communautés : jeux, concours, forums à thème… Il est le mieux placé pour connaitre les avis des internautes concernant l’entreprise, les produits ou les services.

Au contact des internautes, le community manager joue également un véritable rôle dans la détection des informations et des feedbacks permettant d’améliorer l’image de l’entreprise. Il échange en permanence avec les clients en répondant aux commentaires et aux remarques qui touchent son entreprise avec des mots pertinents. Pour animer la communauté et transmettre des messages, il publie des contenus sous différents formats : image, vidéo…

Le community manager a également une casquette analytique ! Parmi ses missions stratégiques, l’animateur de communauté doit en effet faire de la veille sociale et concurrentielle afin de se tenir au fait des évènements susceptibles d’intéresser les internautes, analyser les tendances sur les réseaux sociaux, effectuer une analyse de la réputation, définir des stratégies sociales, développer sa communauté. Pour résumer, le community manager assure la visibilité de son entreprise et gère la e-reputation de sa marque ainsi que l’engagement à l’égard de celle-ci sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables pour la plupart des entreprises, ce qui explique la demande croissante pour le métier d’animateur de communauté en ligne. D’autant plus que selon les prévisions, le métier connait une évolution jusqu’à 2018. De nombreuses opportunités s’ouvrent en tant que community manager, un métier qui a le vent en poupe. Alors comment se former ?

Formation community manager : comment choisir ?

Grandes entreprises comme PME sont à la recherche de community manager pour gérer leur présence sur les réseaux sociaux. Et bonne nouvelle : il existe de nombreuses écoles et plateformes proposant des formations manager variées dans le domaine du community management : formation diplomante community manager, formation community manager en ligne, formation community manager à distance. Pour devenir community manager, les élèves peuvent intégrer un cursus dans les écoles de management et les écoles spécialisées après l’obtention du bac : à l’Inseec pour obtenir le master web community management et réseaux sociaux, à l’Isefac pour l’obtention du Bachelor digital et réseaux sociaux, à l’ECS pour obtenir un master spécialisé dans la communication digitale.

Les universités proposent également des formations sur les métiers du numérique : à Nantes, pour obtenir une licence pro spécialisée dans « l’animation de réseaux et de communautés », à Lyon 3 pour obtenir la licence professionnelle Marketing Digital, à La Rochelle pour l’obtention de la licence professionnelle mention « Activité et techniques de communication spécialité Lettres, culture et nouveaux médias ». Il est également possible de se former au community management grâce aux MOOCs (massive open online courses). « Les clés pour devenir Community Manager », « Informer et communiquer sur les réseaux sociaux » en sont des exemples.

Métier community manager : les qualités indispensables

Fédérer les internautes autour de la marque par la création d’une communauté engagée, telle est la mission principale du community manager. Pour ne pas faillir à cette tâche, l’animateur de communauté doit posséder certaines qualités :

  • Autonomie,
  • Sens de l’écoute,
  • Esprit d’analyse,
  • Curiosité intellectuelle,
  • Bonne culture générale,
  • Qualités rédactionnelles,
  • Intelligence relationnelle.

Par ailleurs, le community manager doit maitriser bien sûr les nouveaux médias ainsi que les réseaux sociaux, et être familier des enjeux économiques de l’entreprise.