Définition communication interne

Définition communication interne

Communiquer vers l’extérieur, c’est-à-dire vers les clients, les fournisseurs, les investisseurs, les banques et les partenaires, est d’une importance capitale pour les sociétés. Cependant, il faut noter que la communication interne est également une discipline indispensable au succès d’une entreprise. Les collaborateurs sont les premiers ambassadeurs de l’entreprise, ils véhiculent ses valeurs et sa stratégie, ces derniers ne doivent pas être mis de côté dans le cadre d’une stratégie de communication efficace… Alors, qu’est-ce que la communication interne ? Quelle est la différence avec la communication externe ? Pourquoi faut-il communiquer en interne au sein d’une entreprise ?

Définition communication interne

Il est important au préalable de bien différencier les deux notions que sont la communication externe et la communication interne au risque de faire de sérieux impairs…

Communication externe définition

La communication externe désigne l’ensemble des actions de communication de l’entreprise vers son public. Le public visé est constitué des clients, des partenaires, des fournisseurs, des banques… La communication externe est destinée à communiquer avec les différents partenaires extérieurs à l’entreprise ainsi qu’à conquérir, convertir et fidéliser de nouveaux clients. Les publicités sont des exemples typiques de communication externe, mais les outils de communication externe peuvent être bien plus variés, associant ainsi la presse, les médias, internet, le papier, la télévision…

Définition de la communication interne

La communication interne englobe l’ensemble des actions de communication à l’intérieur de la société ou d’une organisation. En synthèse, elle concerne la communication interne de l’entreprise, à destination des employés de l’entreprise et de ses associés. La communication interne consiste à mobiliser les membres de l’entreprise, les informer et développer leur sentiment d’appartenance. L’objectif de la communication interne vise donc à instaurer une gestion optimisée de la relation offre/demande d’informations au sein de l’entreprise. Pour résumer : des salariés bien informés et qui se sentent impliqués sont plus efficaces et plus compétents… ce qui explique de facto l’importance de la communication interne entreprise !

Communication interne outils

Il existe de nombreux moyens utilisés pour la communication interne en entreprise, à commencer par les outils de travail participatifs tels que les applications, les logiciels ou les calendriers partagés. Les tableaux d’affichage, le simple livret d’accueil, les team-buildings, les blogs internes, les visioconférences, l’intranet et l’e-mailing sont également des outils classiques qui demeurent toujours utiles.

Chaque membre de l’entreprise est un vecteur de communication de l’image de marque de l’entreprise. Les collaborateurs sont en effet les premiers ambassadeurs de l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Leur pouvoir de communication est considérable, parmi leurs cercles de proches, mais également su les réseaux sociaux…

Définition communication interne : les erreurs à éviter

L’organisation de la communication interne n’est pas toujours facile. Celle-ci nécessite en effet une bonne stratégie et des outils efficaces et aucun communicant n’est à l’abri d’un faux pas ou d’un impair ! Pour t’aider à débuter du bon pied, il est essentiel d’éviter les embuches semées sur le chemin de l’apprenti communicant !

Opter pour la langue de bois

Le collaborateur est rodé aux méthodes de communication et sait décrypter le vrai du faux. Rien de pire qu’un discours langue de bois qui ne cherche pas à informer mais dissimule souvent l’incompétence ou la réticence à communiquer sur un sujet important. Opte pour un discours clair et simple qui prône la transparence au sein de l’entreprise.

Miser sur le silence radio

Pire que la stratégie de la langue de bois ? Le silence radio ! L’absence d’information est une erreur commune pour de nombreux jeunes communicants. Miser sur le silence radio est pourtant une stratégie périlleuse, celle-ci fait la part belle aux bruits de couloirs et aux rumeurs. Construis ta propre communication et prends les devants ! L’absence de communication est un vrai piège qui nuit à l’entreprise, provoque l’angoisse auprès des salariés et véhicule les mauvais messages.

Proner le surenthousiasme

Rien de pire qu’un message trop enthousiasme et trop « corporate ». Trouve le juste dosage et mise sur un ton factuel, au risque sinon d’alimenter les critiques des collaborateurs les plus cyniques. Rien de telle qu’une communication concrete, pratique et en ligne avec les attentes des collaborateurs… Alors, on oublie les superlatifs, cortège de points d’exclamation ou autres signes trop démonstratifs…