Communication verbale : les clés du succès

Communication verbale : les clés du succès

Communication verbale : kezako ?

As-tu déjà pensé à évaluer ton mode de communication ? Utilises-tu plus la parole ou les gestes pour communiquer avec ton entourage ? Comment définis-tu la communication verbale ? Pour t’aider à faire correctement la distinction entre la communication verbale, la communication non verbale et la communication visuelle, nous t’embarquons sans plus tarder pour un tour d’horizon de ces sujets…

Selon les résultats d’une étude réalisée en 1967, la répartition en pourcentage serait basée sur ce que l’on appelle la « règle des 3V ». Cette règle stipule que l’homme communique visuellement sur un taux de 55%. Pour le reste : 38% communiquent de manière vocale et seulement 7% en mode verbal. La communication visuelle passe par les expressions du visage et du langage corporel. La communication vocale implique le son de la voix et l’intonation. Mais, passons en revue plus amplement la communication verbale ?

Communication verbale définition

La première définition que l’on donne à la communication verbale est l’utilisation de la parole pour communiquer. Pour la voix, la qualité est un critère d’analyse : parler à voix haute, à voix moyenne, à voix lente, à voix de tête ou à voix basse… chaque style peut considérablement influer sur le type de message transmis.

Autre définition : la communication verbale désigne également l’ensemble des moyens utilisés pour transmettre des éléments d’information. Comme l’indique son nom, le « verbe » est très important dans cette forme de communication. Le verbe est exprimé par la voix, mais les registres lexicaux et auditifs entrent également en jeu. Le choix des mots ainsi que la qualité de la voix sont donc autant d’indices importants qui permettent de décrypter plus facilement une situation de communication, une émotion ou même un état d’esprit.

Un exemple de communication verbale original ? Le langage des singes utilisé pour la communication avec les personnes atteintes de surdité. Nombreux sont ceux qui doutent régulièrement de la fameuse règle de 3V, la communication verbale pourrait bien occuper plus que ces 7%. Il s’agit d’un aspect très important de la communication.

Communication verbale et non verbale : les différences

Pour s’exprimer et transmettre un message, plusieurs moyens de communication peuvent être utilisés. Il existe deux modes de communication bien distincts : la communication verbale et non verbale. Comment savoir si tu utilises plutôt la communication verbale que la communication non verbale lorsque tu t’exprimes devant tes collègues, face à ton employeur, face à tes collègues, en famille ou entre amis ? Comment distinguer efficacement un type de communication verbale ou non verbale ? Ce qui suit va t’apporter des réponses afin que tu puisses faire la différence entre ces deux modèles de communication.

L’une innée, et l’autre involontaire

La communication verbale est acquise dès la naissance (pleurs et cris) alors que les différents langages corporels (non verbale) apparaissent de façon involontaire, évoluant avec l’âge et le temps. L’apprentissage de l’utilisation des verbes commence ensuite dès le plus jeune âge par les parents et par les professeurs de l’école primaire. Pour la communication non verbale, l’évolution de la gestuelle continue de façon autonome et involontaire.

Verbale et non verbale sont toutes aussi importantes

La communication par les gestes, les regards, la posture ou les expressions accompagnent presque toujours les mots et la voix. Ce qui signifie que la communication verbale et non verbale peut faire l’objet d’une même étude.

Bon point pour la communication non verbale

Pour démasquer un menteur ou pour détecter une attirance chez une personne, ce serait plus judicieux de se concentrer sur le langage corporel. La contradiction entre les gestuelles et la parole pourrait être beaucoup plus fréquente que l’affirmation de l’énoncé par le langage du corps…

Les signes du non verbal

La liste peut être longue, mais en voici quelques-unes : le sourire (plusieurs types), le regard, la couleur du visage, le câlin, les grimaces, la position des bras, la position des mains et plus encore…

Savais-tu qu’une bonne communication verbale peut contribuer au développement personnel ? Alors, si tu souhaites décoder facilement la communication verbale, tu peux lire des documents sur la communication verbale pdf ou bien suivre tout simplement une formation dédiée à la communication verbale.