Communication non verbale : décrypter les non-dits

Communication non verbale : décrypter les non-dits

Communication non verbale définition

Communiquer ne signifie pas seulement engager une discussion avec autrui ou échanger des mots avec un interlocuteur. Pour communiquer, tu utilises bien plus que la conversation. Selon les statistiques établies en 1967 par A. Mehrabian, professeur émérite de psychologie à l’Université de Californie, la communication entre deux personnes serait composée de 55% de communication non verbale. Autrement dit et pour faire court : le corps en dit plus que les mots ! L’importance de la communication non verbale est donc primordiale dans nos interactions du quotidien. La communication non verbale, kézako ?

Communication non verbale définition :

Celle-ci englobe les différents moyens utilisés pour convoyer des messages clairs et pleins de sens en utilisant les moyens à la disposition du corps humain. La position du corps, le contact visuel, les mouvements et la motivation, le timbre et le volume de la voix, sans oublier les expressions du visage, tels sont les principaux ingrédients de la recette d’une communication non verbale.

Les émotions qui animent l’esprit se traduisent par les mouvements de notre corps. La posture en dit long sur l’état d’esprit d’une personne. Un exemple ? Quelqu’un qui croise les bras ou les jambes serait une personne non ouverte au monde qui l’entoure. Et le savais-tu ? Si tu fixes quelqu’un du regard pendant plus de 3 secondes, cela signifierait que tu es plus intéressé que tu ne le devrais… Par contre, si ton regard dure moins de 3 secondes, cela se traduirait comme un manque de confiance en soi. Dur de choisir, non ?

Le mal-être d’une personne est parfois comblé par des mouvements saccadés ou répétés qu’elle effectue sans le faire exprès, à ses dépends. Concernant les mimiques, les sentiments comme la tristesse, la surprise, la joie, la douleur ou encore le dégoût peuvent être facilement détectés sur le visage. L’élocution constitue également un élément clé de la communication non verbale. Outre les mots formulés, le timbre de la voix et l’intonation en disent beaucoup sur l’état d’esprit du locuteur. Quelqu’un qui a la voix qui tremble ou qui parle très vite, c’est quelqu’un qui a peur et qui n’a pas trop confiance en lui-même.

Communication non verbale : les 5 astuces pour devenir un pro

La communication non verbale est omniprésente et dans de nombreux cas, à la maison comme au travail. Tu seras face à des situations où tu devras comprendre et interpréter les gestes du corps, les expressions du visage ou encore le timbre de la voix d’une personne.

  • Tout d’abord, tu devras prendre ta propre personne comme premier sujet d’étude. Sois donc ton premier cobaye !

  • Tu dois comprendre toutes tes émotions, pensées et état d’esprit qui correspondent à tes moindres petits gestes.

  • Autre communication verbale exercices : la morphopsychologie. Il s’agit d’une science consistant à lire chaque expression sur le visage d’une personne pour connaître ses émotions. Les résultats vont au-delà de la tristesse, la surprise ou la joie.

  • Ensuite, le regard : pour bien maîtriser l’échange avec autrui, il est recommandé de bien regarder l’interlocuteur droit dans les yeux. Ainsi, tu ne donneras pas à l’autre personne l’occasion de lire autre part que dans tes yeux.

  • Pour finir, tu dois savoir garder ton calme et te comporter aussi naturellement que possible, quelle que soit la situation à laquelle tu es exposé. C’est une belle stratégie pour dominer et maîtriser ta communication non verbale.

Communication non verbale : détecter les gestes positifs

Connais-tu les gestes qui pourraient t’aider à établir une relation de confiance avec autrui ? Par exemple, avec un nouveau client ? Lors d’un entretien d’embauche, ton comportement peut également en dire long sur ta personnalité. Ton attention doit évidemment se concentrer sur le choix de tes mots, mais également sur tes mouvements et la posture du corps qui en disent long sur ton état d’esprit. Il convient de bien connaître tous les outils de communication non verbale. Tu dois rester calme afin d’éviter les gestes involontaires qui pourraient trahir ta personnalité. La confiance est également un atout majeur. Il faut montrer par des gestes simples que tu n’es ni menaçant, ni méfiant envers ton interlocuteur.

Savoir déceler les gestes positifs pourrait également t’aider à obtenir un grand nombre d’informations sur une personne. Ainsi, cela pourrait t’aider à prendre des décisions importantes concernant un projet personnel ou professionnel. Alors ? Cela t’intéresse ?