Les peintres qui ont changé l'histoire

Les peintres qui ont changé l'histoire

Comme en témoignent les grottes de Chauvet et de Lascaux, la peinture est un des moyens artistiques pour l’Homme de s’exprimer et retranscrire son histoire. Au fil des siècles, la peinture a évolué passant de style en style au gré des époques… Quels sont les grands peintres qui ont changé l’histoire de la peinture, par leurs œuvres avant-gardistes ? Bartolomeo, Francisco de goya, Gisuppe, ... Petit retour non-exhaustif de nos peintres coups de cœur qui vous donneront sans doute envie de vous initier à votre tour et de vous lancer dans vos premiers cours de peinture : un vrai dictionnaire des peintres ! Petite leçon d'histoire de l'art digne des beaux arts...

La trilogie de la Renaissance

Léonard de Vinci (1452 – 1519), artiste peintre, scientifique et inventeur florentin de la Renaissance est l’un des peintres les plus connus grâce à La Joconde et à La Cène. D’abord, sous le mécénat de Médicis à Florence puis de François Ier à Amboise, De Vinci a multiplié les tableaux et les inventions (dont le premier plan de l’hélicoptère !). Sans conteste, un des plus grands artistes…

Michel-Ange (1475 – 1564), peintre italien, sculpteur et architecte, cet artiste complet est avant tout connu pour avoir réaliser la fresque du plafond de la chapelle Sixtine au Vatican. Peintre mythique de la Renaissance, il a connu la gloire grâce à ses extraordinaires sculptures comme La Pietà ou le David. Egalement architecte, il a conçu le palais Farnèse (aujourd’hui devenu l’Ambassade de France) ainsi que le dôme de la Basilique Saint Pierre que vous pourrez découvrir en parcourant Rome.

Raphaël (1483 – 1520) complète la trinité des grands peintres de la Renaissance aux côtés de De Vinci et Michel-Ange. Lui-même a été influencé par ces deux illustres maîtres et a étudié de près leurs différentes techniques. Il a également évolué sous le mécénat de Médicis lors de son passage à Florence, lieu incontournable de la Renaissance. On compte parmi ses œuvres les connues L’Ecole d’Athènes et Les Trois Grâces.

L’école hollandaise

Changeons de lieu et d’époque. Direction le XVIIème siècle et l’école hollandaise avec Rembrandt (1606 – 1669) et Johannes Vermeer (1632 – 1675). Rembrandt est considéré comme le maître de la peinture baroque ! Admiré pour son réalisme et son utilisation de l’obscurité et de la lumière (clairobscure), il puise son influence du Caravage. Ses thèmes prédilections ? La mythologie, la Bible et l’histoire. Parmi ses œuvres connues, se détachent La Leçon d’anatomie du Docteur Tulp et La Ronde de nuit.

Son compatriote, Vermeer, n’est reconnu pour sa part qu’au XIXème siècle. Son œuvre baroque est principalement composée de scènes de genre (scène à caractère anecdotique), d’allégories et de paysages. Peindre la couleur est un point central de son travail, notamment avec l’utilisation récurrente du bleu outremer et du jaune. La Jeune Fille à La Perle et La Laitière font parties des œuvres emblématiques de Vermeer.

Le mouvement impressionniste

Le mouvement français de l’impressionnisme compte parmi ses fondateurs Auguste Renoir, peintre impressionniste (1841 – 1919), Claude Monet, artiste français (1840 – 1926) et Paul Cézanne, peintre francais (1839 – 1906). Sulfureux et contesté, l’impressionnisme n’a pourtant pas fait l’unanimité dans ses débuts. Les sujets principaux de l’impressionnisme sont la nature et la vie quotidienne, la lumière et les couleurs vives étant deux éléments de base de ce mouvement pictural comme le montrent Impression, Soleil Levant de Monet, Le Bal du Moulin de la Galette de Renoir ou encore Les Joueurs de Cartes de Cézanne.

Cette sélection subjective ne serait pas complète si nous ne citions pas le dernier peintre ayant changé l’histoire : Pablo Picasso (1881 – 1973) ! Ce peintre espagnol a marqué le XXème siècle grâce à ses peintures abstraites et surréalistes du mouvement pictural du cubisme. Les Demoiselles d’Avignon et Guernica sont sans conteste deux tableaux phares qui ont marqué l’histoire de la peinture.

Futur peintre amateur, que ce soit l'huile sur toile, peintre orientaliste, peintre abstrait, exposition, nature morte, galerie peinture, peintre expressionniste, peintre decorateur, musee des beaux arts, portrait, peintre contemporain, peintre baroque ou encore l'autoportrait, vous saurez tout ! Et si on ne vous a parlé que des bases universelles de la peinture, vous serez bientôt des incollables sur le sujet : de la galerie peinture à Fransisco de Goya en passant passant par les travaux de peintures en tous genres et le salon d automne, plus rien ne vous résistera !