Entretien d'embauche : maîtrisez votre langage non-verbal

Entretien d'embauche : maîtrisez votre langage non-verbal

Que votre salaire ne vous convienne plus, que vous soyez au chômage ou que votre travail ne vous plaise plus... Quelle que soit la raison qui vous pousse à chercher un emploi, Kokoroe veut vous aider dans cette recherche d'emploi ! Réussir un entretien d'embauche pour pourvoir négocier son salaire, ou pour accéder à l'entreprise de vos rêves grâce à votre nouvelle aptitude à réussir tous vos entretiens, après une candidature spontanée ou un saut en cabinet de recrutement, tout cela est à portée de main !

Vous avez choisi de vous lancer dans un projet professionnel, vous êtes en pleine étape "chercher un travail" et vous souhaitez trouver un emploi ? Vous vous voyez déjà en haut de l’affiche ? Nous vous glissons notre « to-do list » 100% langage non-verbal ! Objectif ? Décrocher le job de vos rêves en veillant à être attentif à votre gestuelle, votre look et vos mimiques... Car chaque expert de gestion des ressources humaines étudiera, scrutera et passera au peigne fin chacun de vos gestes ! Bonne lecture, et gardez une chose en tête : montrer votre motivation tout en restant naturel !

Mettez des vêtements qui vous mettent en valeur

Votre premier entretien de recrutement approche et vous vous interrogez : comment se présenter à votre entretien de recrutement ? L’être humain est très prompt à juger (seule une poignée de secondes nous suffisent pour se faire un avis). Or, la première chose que l'on observe, ce sont vos vêtements ! Alors bien sur, exit la robe courte pour les femmes et la chemise un peu trop ouverte pour les hommes ou la cravate couleur moquette. Pour éviter toute erreur, misez la carte de la sécurité et veillez à vous vêtir des vêtements en lien avec votre futur univers professionnel... Alors on sait, l'habit ne fait pas le moine et une jolie cravate n'est pas synonyme de compétence, mais ça aide à faire une bonne première impression et réussir un entretien d'embauche !

La poignée de main et l'art du dosage

Voilà, vous souhaitez chercher un emploi, vous venez officiellement de franchir la porte de votre recruteur et vous êtes enfin à hauteur de poignée de main. Vous êtes désormais face à l'étape cruciale pour réussir son entretien : la poignée de mains, une véritable épreuve d'équilibriste qu'il ne faut rater à aucun prix. Si vous serrez trop fort, vous aurez l’air crispé, et si vous ne serrez pas assez fort, vous aurez l'air trop mou et votre interlocuteur jugera que la case "avoir confiance en soi" ne pourra pas être validée... Bref, vous l'avez compris, tout est une question de dosage ! Commencez par vous détendre et serrez la main avec sincérité, en veillant à regarder votre interlocuteur d'un regard assuré (le fameux eye-contact !) et un sourire naturel à la clé.. Avec ces quelques gestes simples, l'entretien démarre du bon pied et votre futur recruteur saura qu'il a en face de lui un candidat de qualité !

Merci maman !

Notre gestuelle est composée de nombreux gestes que nous faisons de façon plus ou moins consciente et qui ont pourtant un impact très fort sur notre auditoire (c'est appelé langage corporel). Croiser les bras ? Un signe de renfermement sur soi. Une posture un peu avachie ? Un signe de manque de confiance. Un port de tête trop élevé ? De la vanité. Bref, un vrai casse tête ! Du coup, replongez-vous dans votre enfance, et rappelez-vous les fameuses phrases de votre maman (le mythique : "tiens-toi droit !"servi à toutes les sauces à chaque repas depuis votre naissance). Et mettez en place le combo magique « tiens toi bien » + les bras ouverts en signe d’accueil. Une attitude ouverte et positive pour réussir un entretien d'embauche sans difficultés !

Le regard franc et droit, tel un mannequin sur le podium

Vous avez écrit une lettre de motivation en béton et avez refait tout votre CV pour vous mettre en valeur ? Vous y avez passé du temps et avez fini par décrocher la chance de passer un entretien ? Maintenant tout ce que vous voulez c'est faire bonne impression ? Kokoroe vous aide : ni ses mains, ni sa feuille, ni ses genoux, ni le mur de derrière… Tout ce qu’on regarde, c’est son interlocuteur, et droit dans les yeux s’il vous plait ! Un conseil : si c’est trop compliqué, regardez entre ses sourcils.

Sourire colgate ? Avec modération…

Pas de reste du repas de ce midi coincé entre les dents ? Alors go, sortez votre plus beau sourire pour votre entretien de recrutement et l'étape "chercher un emploi" ne sera plus qu'un lointain souvenir ! Bien sur, souriez avec modération, naturel et aux bons moments, il ne s’agit pas que votre recruteur s'inquiète de votre degré d'intelligence… Souvenez vous : sourire n’est pas rire ! N’en faites pas trop, tout est encore une fois une question de dosage...

Qu'importe les offres d'emploi, le poste recherché, le niveau de stress, entrainez vous au langage corporel pour gommer vos petits défauts ou points faibles, et vous mettre en avant sous votre meilleur jour avant de postuler. On ne rate jamais une occasion de faire bonne impression et de savoir se présenter...