Cours de danse : le retour du sexy

Cours de danse : le retour du sexy

Danse classique, barre au sol, modern jazz, danse africaine, street jazz, salsa cubaine, danse de couple, pilates, tango, danse sportive, valse lente, danse du ventre, hip-hop, paso doble, danse latine, tango argentin, style de danse, claquette, valse viennoise, west coast swing, ballet classique, cha cha cha ou danse indienne... Elles viennent des 4 coins du monde et sont toutes différentes et pleines de qualités ! Certaines ont mis du temps a être acceptées, d'autres ont été de véritables phénomènes sociétaux... Dans tous les cas, let's dance ! Mais depuis quelques années, la danse se décomplexe et remet au goût du jour des danses affriolantes qui allient sexy et sensualité, sans rougir. Finis les regards choqués et les mines effarouchées… Les cours de pole dance ou l’effeuillage burlesque font ainsi leur retour en force !

Pole dance : les clichés voltigent !

À l’origine, le pole dance était pratiqué par les danseuses dans les cirques, entre chaque numéro, pour faire patienter le spectateur. Quelques années plus tard, dans les années 50, le pole dance est devenu l’apanage des strip-teaseuses et nombreux sont ceux pour qui le pole dance est définitivement associé à ce milieu. Pourtant, en dépit des idées reçues et des clichés, le monde du pole dance s’est rajeuni loin des salles de strip-tease, pour devenir sexy et tendance !

Aujourd’hui popularisée, elle rentre dans la catégorie des sports fitness, avec ce petit truc en plus qui la différencie de tous les autres sports : elle permet de développer sa sensualité, d’affiner et assouplir son corps et en plus, elle regonfle la confiance en soi à son maximum ! Ludique, sensuelle, aérienne et sportive, le pole dance plaît de plus en plus, à l’occasion d’un enterrement de vie de jeune fille ou simplement d’activités entre copines…

L’effeuillage burlesque, le retour

La tendance est à l’effeuillage ! Alors levons les jugements si sévères et idées conservatrices… l’effeuillage burlesque revient en force avec de nombreux spectacles souvent plein d’humour ! À mi-chemin entre le théâtre, le cirque et la danse, c’est un art très complet… Loin des clichés Photoshop, tous les physiques sont les bienvenus. Et c’est l’un des points forts du burlesque : il permet d’accepter totalement son corps. Les femmes se désinhibent, assument leurs corps et se lâchent !