Son et image : les pièges à éviter !

Son et image : les pièges à éviter !

Le monde actuel est submergé d’images : dans un spot publicitaire dans les transports en commun, dans les journaux, sur les affiches,… Bref que vous soyez chez vous, chez des amis ou n’importe où dans la rue, il vous sera difficile de ne pas croiser une image. Avec l’avènement des technologies et leur démocratisation, vous savez que tout le monde peut créer ces images, leurs associer un son et réaliser une vidéo qui pourra peut-être faire le tour de la toile. C’est presque devenu un fait avéré. Les images sont à la portée de tous, tout comme les sons. Lorsque vous voyez certaines associations d’image numérique et de sonorités, vous avez du mal à croire qu’elles aient pu avoir du succès : la qualité, les effets, l’idée et même la manière de faire vous paraît douteuse. Avec un air de défi, vous vous dites, et si je faisais mieux ? Certes, vous n’êtes pas un professionnel mais vous êtes au moins un passionné et comme chacun le sait la passion est un moteur dont personne ne mesure la puissance ! Mais avant de vous lancer, voici un petit rappel des erreurs à éviter lorsque vous travaillez sons et images.

Son et image : attention à l'organisation

Dans le monde de l’audiovisuel, il est important de savoir s’organiser : un travail en postproduction ne peut pas être approximatif, une image professionnelle doit valoriser votre réputation et non pas montrer votre manque de pratique sur photoshop et aucun décalage entre votre son et votre image ne peut se justifier.

SI vous ne savez pas organiser vos pistes de musiques, si votre travail est laborieux parce que vos fichiers restent introuvables ou si vous ne faites pas attention aux formats que vous utilisez, aucun de vos projets ne pourra être viable ou voir le jour… L’organisation est primordiale dans ces métiers : avec tous les petits arrangements de dernière minute, les retouches supplémentaires ou les versions d’essais, vous ne pouvez pas vous tromper !

Image et son, son vidéo, création d’un site internet à la image in ou même simplement en tant qu’activité de loisir, le monde de l’audiovisuel est une ode à l’esthétisme que vous devez sublimer : c’est avec cette manière de penser que vous pourrez vous démarquer.

Son et image : bien créez votre identité

Créer votre identité vous permet de promouvoir votre image : certes, tout dépend de vos objectifs mais la communication peut être un bon point de départ pour toute image de marque, que vous tourniez avec un caméscope numérique dernière génération ou votre smartphone.

Pour êtres satisfait de votre travail, il ne faut que ce soit une pale copie de ce que pourriez trouver dans la page actualités de votre moteur de recherche. Nerval a dit : "le premier qui compara la femme à une rose était un poème, le second imbécile" alors soyez original et cultivez ce qui sera votre identité. Ne cherchez pas à copier ce que vous voyez ou entendez partout à la télévision ou sur internet, inspirez vous mais appropriez-le vous surtout ! Format, effet, transition, coupure, dynamique,... Il y a beaucoup de paramètres sur lesquels vous allez pouvoir jouer pour montrer votre talent !

Vos images et vos sons doivent témoigner de votre savoir-faire et votre expertise : votre visuel de haute qualité (HD, c’est toujours mieux) doit s’allier à la perfection ) votre bande sonore parfaitement exécutée pour que vous soyez fier de votre montage ! A votre appareil photo, ordinateur, perche de son et logiciels de mixage !

Son et image : attention à bien les travailler

Imaginez-vous, devant votre home cinema, vous regardez un film au montage trop imparfait, aux faux-raccords trop visibles ou autres petites erreurs de style, vous ne pouvez pas appréciez votre film. Et bien dans le monde de l’audiovisuel, en son et image, c’est pareil. Pour un rendu aussi professionnel que possible, vous devez opérer un travail fin et délicat. Que ce soit sur l’image avec les corrections, les contrastes, la luminosité ou que ce soit sur le son avec les bruits parasites et la justesse de l’équilibre, vous devez montrer votre goût du travail bien fait pour séduire votre public. Un client, un internaute ou simplement votre entourage, tout le monde n’a pas les mêmes attentes mais personne n’apprécie un travail fait à la va vite : prenez votre temps, même si c’est fastidieux les premiers temps !

Pour travailler vos sons, préférez utiliser un séquenceur (beaucoup de logiciel de montage propose cette fonction) qui vous permettra de gérer en un coup d’œil toutes vos pistes, quelques soient leur nature. Évitez les extrêmes : la réverbération acoustique (reverb, pour les intimes) peut corriger quelques petites erreurs mais elle peut très vite devenir intempestive et dégrader la qualité de votre ambiance sonore. Il en va de même pour la compression. Même si les grands noms de la musique l’utilisent, n’en abusez pas : sans l’expérience d’un professionnel, vous perdrez la dynamique de piste alors que c’est ce qui fait tout le charme de vos sons.

Pour travailler vos images, vérifier bien la licence qui la protège : préférez les banques de données où les images sont libres de droits, c’est-à-dire qu’elles sont utilisables pour toutes les utilisations (commerciale ou privée). Hébergement d'image, banque d'image en ligne, site spécialisée dans l'image photo ou dans l'infographie : il existe plusieurs banques de données disponibles sur internet mais toutes ne se valent pas alors testez-les et comparez-les ! Pour sélectionner l’image parfaite, pensez composition, focus, angle et cadrage. Avec un bon logiciel de retouche photo, vous pouvez presque tout faire mais si vous prenez une image idéale de base, vous vous éviterez un travail laborieux.

C’est donc avec beaucoup plus d’assurance que vous souhaitez vous lancer dans le monde merveilleux du son et de l’image, plus seulement pour faire mieux que la dernière vidéo bas de gamme que vous aviez vu quelques jours au préalable. Maintenant, vous vous dites que le métier de monteur est peut-être fait pour vous, à moins que ce soit celui de photographes, ou celui de chef de projet culturel pour mettre à l’honneur les sons et les images du monde,… Vous avez mille idées et presque autant d’envies alors pourquoi ne pas les écouter ? Avec un peu de volonté et les bons conseils, vous vivrez votre passion jusqu’au bout : à cœur vaillant rien d’impossible ! Pour entretenir cette petite flemme de créativité, n’hésitez pas à parcourir nos offres de cours : une formation en communication ou en gestion de projet audiovisuel, apprendre à briller pendant un entretien d'embauche pour une boite de production ou même savoir faire une bonne retouche photo ! A vous de choisir, votre nouvelle passion vous attend !