Ce que vous devez savoir du métier de monteur vidéo !

Ce que vous devez savoir du métier de monteur vidéo !

Lorsque vous êtes au cinéma, ce que vous aimez voir, ce sont les détails que personne ne remarquera jamais : des erreurs aux faux raccords, vous aimez vous dire que la magie d’une vidéo passe bien évidement par son message mais surtout par sa forme. C’est seulement à cette condition qu’un ensemble d’image peut être efficace, avec style et talent. Pour vous, le montage vidéo est sacré : c’est une alchimie qui demande de l’implication et un savoir-faire unique entre maitrise de son sujet, création et connaissances techniques. Certes, vous n’êtes pas encore professionnel mais ça ne saurait tarder : la passion est un moteur dont personne ne mesure la puissance ! Alors si vous êtes motivé, pourquoi ne pas vous lancer dans l’aventure et devenir vous-même le monteur vidéo de talent que tout le monde s’arrache ? Voici une rapide présentation du métier qui pourrait bien pour aider !

Monteur vidéo : présentation du métier

Post-production, derushage, tournage, monteur truquiste, étalonnage, production vidéo avec effets spéciaux, final cut, compositing,... Le métier de monteur vidéo est riche et varié ! Vous devrez sélectionner avec soin les séquences d'un film, assembler tous les plans d'un film, travailler avec le réalisateur et satisfaire votre client. Vous allez donc devoir être à l'écoute, un roi de la communication et un pro d'adobe premiere ou de tout autre logiciel de montage video. Une final cut pro, une transition subtile ou une astuce de truquiste, soyez polyvalent et efficace. Vous pouvez toujours commencer par vous familiariser avec le logiciel de montage video avid : vous pourrez découvrir quelques unes des bases de l'activité de monteur vidéo depuis votre ordinateur. Si le salaire vous motive (entre 1500 pour un assistant-monteur et 4500 euros pour un chef monteur/monteuse), gardez en tête que l'insertion professionnelle reste difficile : il y a beaucoup d'appelés et les débouchés restent assez fermés. Rendez-vous sur le site des monteurs associés pour plus d'informations : des info sur le métier aux actualités en passant par un annuaire bien fourni, c'est une adresse qui va vous servir !

Monteur vidéo : des formations spécifiques

Le métier de monteur vidéo est accessible dès le baccalauréat avec un BTS Métiers de l’audiovisuel option métiers du montage et de la postproduction, avec un certificat supérieur de formation professionnel de montage vidéo ou de monteur pour le cinéma et l’audiovisuel. Avec ces formations, vous découvrirez en deux ans les joies du métier de monteur et l’univers de l’envers du décor de l’audiovisuel qui vous a toujours tant séduit.

D’autres diplômes existent pour poursuivre votre formation professionnelle. Par exemple, vous pouvez suivre une formation supérieures de réalisation (DESRA) option montage ou une formation monteur cinéma audiovisuel. A niveau Bac+3, vous pourrez prétendre à entrer dans la vie professionnelle avec un bagage convaincant et une expérience plus précise. Accompagné d’un stage ou de missions ponctuelles, votre casquette de monteur vidéo vous ira parfaitement !

A la recherche d’une formation précise et poussée ? Vous pouvez vous renseigner sur le FEMIS : le Diplôme nationale supérieure des métiers de l’image et du son en vous spécialisant dans le montage. A bac+6, vous mettez toutes les chances de votre côté pour découvrir toutes les nuances et toutes les astuces qui permettent de briller dans le montage vidéo. Evidemment, il existe d’autres formations pour devenir monteur vidéo mais si vous choisissez une école privée, pensez à vérifier la reconnaissance de votre diplôme par l’Etat !

Monteur vidéo : les qualités à entretenir

Pour devenir le parfait monteur vidéo, vous devez être rigoureux et organisé : il ne faudrait pas qu’un plan soit mal raccordé, qu’une erreur de correction soit visible ou que l’ambiance change du tout au tout d’un plan à l’autre. Vous ne pouvez pas travailler autrement qu’avec minutie : l’attention portée au détail peut transformer une vidéo banale en vidéo remarquable. Vous devez également être ouvert et un bon communiquant : vous travaillez en étroite collaboration avec le réalisateur ou votre client et il a son mot à dire. Vous allez peut être modifier cent fois un plan pour que votre premier choix soit finalement celui qui sera retenu alors soyez patient. Restez motivé par ce que vous faites et toutes les petites difficultés que vous rencontrerez seront vite passées ! Vous devez également montrer votre sens du rythme et de la justesse : dans la synchronisation, le secret c’est l’équilibre et l’harmonie.

Le montage vidéo, un logiciel montage vidéo précis, le savoir-faire et la technique : autant de chose qui vous intriguent et vous poussent vers ce métier qui vous fait tant rêver ! Etre monteur vidéo, c’est laisser parler sa créativité tout en respectant les délais mais c’est surtout savoir transformer vingt heures de plan hésitants en cinq minutes de pur plaisir. Alors à votre envie ! N’hésitez pas à parcourir nos offres de cours pour en ajouter une nouvelle corde à votre arc : apprendre à faire une vidéo pour savoir réaliser un clip de A à Z, prendre un cours d’impro pour jouer l’acteur ou même suivre un atelier formation de communication ou en gestion de projet pour découvrir comment vendre votre travail !