Réussir sa formation elearning

Réussir sa formation elearning

Au cours de ces dernières années, le phénomène du e-learning a suscité de l’engouement et un grand enthousiasme dans le secteur de la formation. Aujourd’hui, l’utilisation des ressources digitales comme moyen d’acquisition de nouvelles connaissances et de compétences au sein des entreprises se démocratise de plus en plus. Dans le monde professionnel, le recours au e-learning constitue une solution innovante permettant de former dans des conditions adaptées. Qu’en est-il de l’état du marché du e-learning en France par rapport aux autres pays Européenne ? Quelles sont les bonnes pratiques pour réussir un projet e-learning ? Décryptage sans plus tarder !

formation e-learning : le dynamisme français

Selon une étude menée par l’expert en digital learning Christian Martin (cofondateur de la société de conseil Eumathos), la France serait un des principaux consommateurs d’ e-learning, loin devant l’Allemagne.

Les résultats d’une enquête réalisée auprès de 1.700 écoles allemandes comparables aux centres de formation d’apprentis (CFA) françaises ont révélé que le e-learning n’y est pas totalement exploité. On constate que ces écoles professionnelles n’utilisent que peu de ressources digitales dans leur mode d’apprentissage : seulement 9% ont recours aux serious games, l’utilisation des outils tels que Skype ou Wiki est assez faible. Toujours selon l’expert Christian Martin, l’hexagone serait plus en avance dans ce domaine, avec un usage massif de cours en ligne, programmes de formation à distance diplomante, *programmes de *formation à distance université** ou encore de systèmes de formation par correspondance reconnue par l’état

Raison de ce déséquilibre France / Allemagne ? Parmi les motifs invoqués, les partenaires sociaux allemands auraient une préférence significative pour le format d’apprentissage en présentiel… Toutefois, évitons les exagérations, le voisin allemand continue d’utiliser des solutions elearning, notamment en entreprise et au sein des PME disposant de réseaux de distribution à l’international. A titre d’exemple, l’on peut citer deux projets importants illustrant la stratégie e-learning des entreprises allemandes. Pour Porsche, la formation via le e-learning de 2000 managers répartis sur 700 sites dans le cadre du Porsche management e-book. Et pour la compagnie suisse des chemins de fer, la formation de 2900 collaborateurs en interne et 1000 prestataires externes pour la construction du plus grand tunnel ferroviaire au monde. L’e-learning allemand a encore de belles perspectives devant soit…

formation e-learning : les bonnes pratiques

Le développement des Mooc (ou cours en ligne ouverts et massifs) a contribué au succès de la formation à distance gratuite ainsi qu’à la multiplication des enseignements e-learning. La formation en ligne gratuite avec certificat ou la formation à distance gratuite diplomante constitue désormais une nouvelle opportunité pour étudier un large choix de domaines en vue d’obtenir un diplôme, de développer ses compétences ou tout simplement s’éveiller à une nouvelle discipline ! Les organismes, associations et startups multiplient les solutions d’apprentissage connectées, alors comment faire pour se distinguer et sortir du lot ?

Dans un marché de la formation en pleine effervescence, la concurrence tend à s’intensifier. Pour pouvoir s’imposer dans ce secteur et réussir un projet e-learning, les bonnes pratiques suivantes sont indispensables. Tour d’horizon des bonnes pratiques du secteur..

Conception d’une formation e-learning

Pour concevoir un projet e-learning, il est important de bien comprendre les besoins du public, identifier ses problèmes ainsi que les solutions qui permettent d’y répondre, et se servir de ces solutions comme base pour créer la formation. La bonne compréhension des besoins est décisive dans la création de contenus de qualité.

Tester la formation e-learning

Pendant la phase de réalisation d’un projet e-learning, il faut penser à tester la formation pour voir si elle correspond bien à tes attentes et à celles du public, et vérifier son adéquation aux besoins. Cette phase de test permettra d’affiner l’ergonomie du produit, valider le bon fonctionnement technique et la bonne prise en main.

Communiquer sur la formation e-learning

Rien de telle que la communication pour susciter l’intérêt et l’engouement des futurs apprenants ! Il est important de prévoir en amont une phase de communication afin de rendre public la formation et créer des vocations, au risque que celle-ci demeure inconnue et désertée de tous !

Mettre à jour la formation e-learning

Une formation mise en ligne ? Contrairement aux idées reçues, celle-ci ne doit jamais être figée ! Veillez à régulièrement l’enrichir de nouvelles ressources pédagogiques : articles, podcasts, vidéos.. Rien de pire qu’un contenu périmé !