MOOC francophone : l’embarras du choix…et de la qualité

MOOC francophone : l’embarras du choix…et de la qualité

MOOC: se former gratuitement

Le monde de l’éducation a connu de nombreux changements depuis que les avancées technologiques se succèdent. Le monde du digital, le numérique et les évolutions au niveau de l’e-médias ont soufflé un vent nouveau sur la méthode d’apprentissage. Ce sont les Américains qui ont été les premiers à utiliser les cours en ligne dédiés à tout public. Aujourd’hui, le mooc francophone fait également un tabac sur internet, en France comme au delà des frontières ! Retour sur le phénomène !

Mooc définition

Mais avant de commencer, que sais-tu de ces cours massifs ouverts à tous ? En réalité, un Mooc désigne un cours gratuit en ligne que tout internaute peut suivre. Une connexion internet, un ordinateur ou une tablette, et le tour est joué. Tu as déjà une idée en tête pour le type de formation que tu veux suivre ? Rien de plus simple, aujourd’hui le web fourmille de multiples formations, cours en ligne et MOOCs prêts à l’emploi, tu as à présent l’embarras du choix !

La plupart de ces cours et formations en ligne n’exigent pas de conditions telles que l’âge ou le niveau de connaissances, encore moins la localisation géographique ou le sexe. Grâce à ces Moocs, les salariés peuvent se former à grande échelle, et les étudiants ou nouveaux diplômés ont la possibilité d’élargir leurs connaissances, tout en ajoutant quelques lignes de plus sur leur CV : plus de chances de décrocher un emploi. Toutefois, il faut noter qu’un mooc permettant d’obtenir un certificat ou un diplôme peut être également payant, mais à un prix nettement plus bas que les cours en présentiel.

MOOC francophone : un marché dynamique

Le certificat de connaissances et la formation continue distance ne sont plus des sujets inconnus en France. « Mooc, Mooc et Mooc »… ces mots sont partout sur les pages web. Impossible de passer à côté de cette tendance qui met en lumière l’elearning sous toutes ses formes. Et bonne nouvelle : aujourd’hui, l’hexagone a le vent en poupe !

De nos jours, le Mooc français est également un sujet qui fait beaucoup d’échos. Selon les analystes et les spécialistes, il est encore trop tôt pour donner un bilan exact et complet du marché suscité par le mooc en France, mais ce qui est possible pour le moment, c’est de donner quelques explications sur certains points. Tout d’abord, il y a le nombre de moocs disponibles qui ne cesse d’augmenter. Si en 2014, il n’y avait que près de 80 Mooc en France, aujourd’hui, ce chiffre a été multiplié par 10 : 800 moocs disponibles selon les estimations des spécialistes.

Au niveau de la durée des cours en ligne, une réduction de quelques semaines a été constatée ces dernières années. Si au début, un cours de droit, par exemple, a duré près de 12 semaines pour un apprenant. Aujourd’hui, le candidat peut finir tous les modules en moins de 8 semaines. Autres données que tu peux retenir sur l’état récent du mooc français : les domaines les plus prisés. Comme tu l’as peut-être déjà deviné, le mooc informatique est en tête de liste. Suivi de près par les formations sur l’entrepreneuriat et le coaching. Le champ de la communication et du marketing et celui du multimédia sont également très sollicités par les apprenants. Littérature, enseignements, droit, cuisine et les autres domaines ont aussi leurs fans. Face à de nouvelles compétences requises par les métiers du futur et au besoin de savoirs qu’éprouve l’humanité pour pouvoir évoluer avec son monde, le dynamisme du mooc devrait suivre le courant…

MOOC francophone : le cas de FUN

Connais-tu le FUN ? Cette plateforme d’apprentissage en ligne, pionnier de la promotion et de la visibilité de l'offre française de formations et ressources numériques ? Le bureau principal de la FUN (France Université Numérique) – FUN-MOOC est situé à Paris, dans le 14e arrondissement. Aujourd’hui, tu peux trouver un mooc gratuit 2017 en français ou dans une autre langue. En chiffre, la FUN propose aujourd’hui plus de 330 moocs avec 3,4 millions d’inscrits. De prestigieuses universités ainsi que de grands établissements d’enseignement supérieur y publient leurs cours français (Université de Bordeaux, IMT, ENS Lyon, Institution Nationale des langues et Civilisations orientales…). Faciliter et animer la communauté, tels sont les mots d’ordre de la plateforme FUN. Un pari gagnant depuis ses débuts.